vendredi 19 septembre 2014

Commission scolaire de la Capitale : trois fois plus de compressions l'an prochain

"Les compressions budgétaires font mal à la commission scolaire de la Capitale, mais le pire est à venir. L'an prochain, les coupes seront trois fois plus élevées. Déjà, pour l'année scolaire en cours, le budget consacré à l'aide aux devoirs est amputé de moitié. Même scénario pour les programmes École en forme et en santé et Jeunes actifs au secondaire, qui permettent notamment d'organiser des activités sportives parascolaires pendant l'heure du midi ou après la classe. De plus, un poste d'animateur de vie spirituelle et d'engagement communautaire ne sera pas pourvu. Ces coupes, regroupées dans ce qu'on appelle les mesures d'appuis à la réussite, totalisent 518 000 $ pour 2014-2015. Mais puisque la commission scolaire a adopté un budget déficitaire à la suite des compressions exigées par Québec, elle doit soumettre au ministère de l'Éducation un plan de redressement démontrant comment elle entend rétablir sa situation financière. Ce document a été adopté mardi soir au conseil des commissaires." Suite de l'article de Daphnée Dion-Viens du Soleil.

Aucun commentaire: