samedi 27 septembre 2014

Compressions : les écoles privées craignent un exode vers le public

"Si le gouvernement va de l'avant avec son projet de réduire d'au moins 50% le financement des écoles privées, les droits de scolarité augmenteront d'au moins 2000$ par année, souligne la Fédération des établissements d'enseignement privés (FEEP). Avec une telle hausse, le réseau privé pourrait perdre jusqu'à 80% de sa clientèle et plusieurs écoles devront fermer." Suite de l'article d'Annabelle Blais de La Presse.

Aucun commentaire: