dimanche 14 septembre 2014

Deux nouveaux partis tenteront de faire leur place à la CSDM

"Le Mouvement pour une école moderne et ouverte (MÉMO), l’équipe d’élus dirigée par Catherine Harel-Bourdon qui est actuellement au pouvoir à la Commission scolaire de Montréal (CSDM), aura de l’opposition pour la première fois depuis une vingtaine d’années aux prochaines élections scolaires. Le Devoir a appris que deux autres équipes nouvellement formées, l’une par une commissaire scolaire et l’autre par une ancienne présidente du Comité central des parents, tenteront de faire élire leurs candidats le 2 novembre afin de déloger ce parti bien installé." Suite de l'article de Lisa-Marie Gervais du Devoir.

Aucun commentaire: