mardi 2 septembre 2014

Élections scolaires : « On n'a plus les moyens »

"Le président de la commission scolaire des Premières-Seigneuries lance un pavé dans la mare. Dans un contexte de compressions budgétaires, Jean-Marc Laflamme affirme que le Québec n'a plus les moyens de payer pour des élections scolaires et qu'il faut trouver une autre formule. La facture du scrutin, prévu le 2 novembre, dépassera cette année les 10 millions $." Suite de l'article de Daphnée Dion-Viens du Soleil.

Aucun commentaire: