mardi 2 septembre 2014

Enseignement : psychologiquement dangereux

"Dépression, anxiété, deuil, problèmes familiaux: plus de 10% des enseignants et des employés des commissions scolaires ont recours à des services d’aide psychologique. Les données recueillies par Le Journal auprès des quatre principales commissions scolaires de la région de Québec démontrent que ce sont plusieurs employés qui ont besoin d’aide durant l’année scolaire. La majorité des consultations sont pour des motifs familiaux, soutiennent les commissions scolaires, alors que presque 20% des rendez-vous avec les psychologues sont prévus pour des problèmes professionnels. Par année, le taux d’absentéisme en assurance salaire (5 jours et plus) s’établit à environ 3,4% pour tous les employés et 1,5% pour les enseignants, dans le réseau scolaire au Québec. De plus, en date du 25 août, environ 2% des enseignants seront toujours en situation d’invalidité et manqueront la rentrée scolaire. Toutefois, certains enseignants recommenceront progressivement à travailler." Suite de l'article de Nicolas Lachance du Journal de Québec et source de la photo.

Aucun commentaire: