dimanche 14 septembre 2014

Profs décrocheurs

"Près d'un enseignant québécois sur cinq quitte la profession dans les cinq premières années. Le problème est connu, inquiétant, mais rien ne change. Il serait pourtant possible de renverser la tendance en lui accordant l'attention nécessaire, comme ce fut le cas pour les infirmières." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

Aucun commentaire: