mardi 9 septembre 2014

Projet de loi pour un gel des effectifs en santé et en éducation

"Le gouvernement de Philippe Couillard déposera cet automne un projet de loi imposant «un gel d'effectifs» dans le réseau de l'éducation, ainsi que dans celui de la santé et des services sociaux. C'est l'une des mesures que le premier ministre avait à l'esprit lorsqu'il a déclaré la semaine dernière qu'il appuierait sur l'accélérateur ces prochaines semaines pour nettoyer l'ardoise des finances publiques du Québec, d'après des informations recueillies par Le Soleil. Le projet de loi portera sur le contrôle des effectifs. La mesure législative s'ajoutera au «gel d'embauche» annoncé par le gouvernement, peu après son élection, dans les ministères et les organismes dont le personnel est assujetti à la Loi sur la fonction publique, soit un périmètre comprenant entre 60 000 et 70 000 personnes (selon les entités prises en compte). En imposant un gel d'effectifs aux grands réseaux de la santé et de l'éducation, Québec passera à une vitesse supérieure. Les établissements qui les composent regroupent en effet, au bas mot, près de 370 000 personnes. «Au bas mot», car l'étendue du périmètre de ces réseaux varie selon ce que l'on y inclut ou pas. Les sociétés d'État pourraient aussi être visées par ce gel d'effectifs." Suite de l'article de Jean-Marc Salvet du Soleil.

Aucun commentaire: