mercredi 8 octobre 2014

Annie Coté : Faire aimer l'Ecole pour retrouver le plaisir d'apprendre

"«Je voulais leur permettre de faire du français sans qu’ils s’en rendent compte!», explique Annie Côté, enseignante à Charlesbourg (Québec). Un scénario pédagogique stimulant, plusieurs fois primé au Canada, a permis d’exaucer ce vœu. Depuis l’an 2053, l’écriture a été abandonnée au profit de l’audiovisuel, seuls les livres anciens, que plus personne ne comprend, ont subsisté. Or en 2172, une tempête solaire détruit tous les serveurs contenant l’ensemble des connaissances. Les élèves vont alors devoir retourner aux sources de l’écriture pour la comprendre et la transmettre: «le savoir de l’humanité est entre leurs mains!» Tous les 15 jours, ils se voient confier une mission : un message à décoder qui les invite à des recherches dont ils vont rendre compte sur un blog. «J’adore ça, c’est plein d’enquêtes, qu’il faut résoudre, et en faisant ces enquêtes-là on découvre de nouvelles choses», témoigne un élève. En mettant en place un scénario et des situations ludiques à destination d’élèves en difficulté, en réinventant aussi l’espace de la classe pour qu’ils se sentent «à la maison», Annie Côté montre combien le numérique, mis en œuvre dans le cadre d’une pédagogie de projet, aide à faire aimer l’Ecole tant il renforce le désir d’explorer et le plaisir d’apprendre, ensemble." Suite du billet de Jean-Michel Le Baut du Café pédagogique et source de la photo.

1 commentaire:

Ecole privee Reine Marie a dit…

As the joy of learning is often connected with finishing a task or solving a problem, hurry does nothing to enhance the achievement of these goals. The activity itself can act as a significant source of pleasure and joy.